JUST WHAT U NEED est la première marque de cosmétique naturel nu. Jasmina Legros est à la tête de ce concept “bien-être” innovant créé en 2014. Cette jeune guadeloupéenne très inspirante s’est livrée à Talan An Nou. Bonne lecture!

« Votre force sera votre famille, votre entourage, appuyez-vous sur eux pour rester motivé. Le plus dur est de rester motivé face aux difficultés et avancer malgré tout…sé zyé ki lach, bòd lanmè pa lwen! »  

Nom: LEGROS Prénom: Jasmina

Âge: 28 ans  Couleur préférée: pas de couleur préférée réellement, simplement un état d’esprit (le vert actuellement)

Dicton: Je vais emprunter celui de mon père « sé zyé ki lach, bòd lanmè pa lwen!»

Activité professionnelle: Chef d’entreprise/Ingénieur chimiste  

Lieu de résidence: Entre la Guadeloupe et Laval (en déplacement tous les trimestres)

Contacts: Le site du groupele site de la marquela page Facebook de la marque

 


PORTRAIT


Peux-tu te décrire en quelques mots ? Je suis quelqu’un de déterminé, quand j’ai quelque chose en tête et que je sens qu’il faut que je le fasse, je fais tout pour y arriver, je fonctionne au ressenti et si je puis dire à l’intuition. J’aime réaliser des rêves, les miens comme ceux des autres…

Et en un mot ? Perfectionniste.

Que fais-tu de ton temps libre ? Je m’accorde des moments le soir pour lire, et dès que je peux je me réserve des weekends ou des soirées pour aller danser, la salsa cubaine, j’adore !

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Et une situation irritante ? Je pense qu’on a tous la même réaction face à une situation positive, on sourit et on se sent bien, l’énergie ambiante est agréable. Face à une situation irritante, il y a plusieurs réactions possibles, je dirais que ma réaction dépend de la situation et des conséquences qui y seront liées. Une situation irritante n’est jamais agréable à vivre et je pense qu’il n’y a ni bonne ni mauvaise réaction, on essaie de s’en sortir avec le moindre mal…

Dans ta playlist, on trouve qui ? Oulala lol, on retrouve un peu de tout, j’ai des playlists à thème même ! En ce moment dans la voiture on peut entendre Erik, Gregory Privat, Alicia Keys, Alexander Abreu, Maykel Blanco, JM Rotin…

Ton artiste préféré ? Toujours difficile de répondre à ce type de question parce que chez moi tout est une question d’état d’esprit, j’aime certains artistes pour leur impressionnante créativité, j’aime d’autres artistes parce qu’ils créent une émotion particulière en moi quand j’écoute leurs compositions. Si je dois en choisir un, je dirais JM Rotin, il m’a suivi toute mon enfance et je le suis encore lol !

Ton repas préféré ? Je pourrais sortir une liste… Les spécialités antillaises pour moi… à choisir : le colombo de ma maman !

Un voyage mémorable ? Parmi tous les voyages que j’ai pu faire… si je dois en citer un, je vais voter pour les Etats-Unis, il était vraiment « mémorable » au point de croire que c’était un rêve éveillé ! Une très belle expérience sur tous les plans d’ailleurs, professionnel comme personnel. J’en garde de magnifiques souvenirs.

A travers ton expérience personnelle, quelle culture te fascines et pourquoi ? La culture cubaine me fascine. Je ne connais pas toutes les cultures du monde, elles ont chacune leurs particularités et leurs richesses, je pense là encore qu’il serait très difficile de répondre à cette question… Pour avoir été à Cuba, avoir côtoyé des cubains via des festivals et autres événements culturels, c’est vraiment un peuple fascinant ! La manière dont ils vivent, leur regard sur les choses, leur fusion avec leurs racines, leur histoire, leur danse et leur musique, leur joie de vivre peu importe la situation ! Ensuite il y a des choses qui ne s’expliquent pas… J’entends de la musique cubaine, j’entends un cubain s’exprimer et je souris, je suis heureuse ☺.

Des habitudes bizarres ? Un talent étrange ? Lol il faudrait plutôt poser cette question à mon entourage, des habitudes bizarres ?? Certains trouvent bizarre que je laisse mon thé infuser indéfiniment, d’autres que je lave toujours tout tel un raton-laveur… Un talent étrange ?? Je ne sais pas si c’est un talent ou s’il est étrange, je pense qu’il suffit d’écouter son corps… J’obtiens souvent des réponses à mes questions ou un éclaircissement sur certaines situations via mes rêves ! Mais chuuut, on risquerait de me trouver bizarre lol !

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir généralement ? Mon entourage me motive et me donne de l’espoir, leur énergie m’aide beaucoup.

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Là encore, j’ai des difficultés à répondre à cette question lol. Je suis en train de construire un de mes rêves : créer mon entreprise et faire ce que j’aime tous les jours. Je crois que mon autre grand rêve serait de partir à travers le monde, faire des rencontres, s’ouvrir l’esprit et découvrir d’autres univers.


PARCOURS


Quelle a été ta formation ? Je suis Ingénieur chimiste de formation, diplômée en 2011 de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse, j’ai enchaîné avec un Master pro en formulation & cosmétologie en 2012.

Comment est né le concept Just What You Need (JWUN) ? Je crois qu’il a toujours été en moi ce concept, on y retrouve toutes les valeurs inculquées par mes parents, ma passion : les sciences et la nature, la mise en avant des richesses de mon île, le retour aux pratiques traditionnelles, tout ce dont on a réellement besoin… « Just what WE need » ! J’ai toujours eu envie d’utiliser les ressources de mon île, nous avons une biodiversité impressionnante, des capacités & possibilités inimaginables et pourtant nous sommes encore en retrait… Comme d’autres, j’ai voulu porter ma pierre à l’édifice et aider au développement d’une Région qui a tout pour réussir ! JUST WHAT U NEED n’est pas qu’une Marque de soin corporel, c’est l’illustration des possibles. On peut faire des choses magnifiques en travaillant avec notre environnement !

Avant JWUN, que faisais-tu ? Avant JWUN j’étais étudiante, je me suis lancée directement dans l’entrepreneuriat après l’obtention de mon double diplôme. Des opportunités se sont présentées, j’ai tenté, les retours étaient positifs alors j’ai continué et aujourd’hui il y a 2 entreprises en place, je construis mon projet d’avenir, je vis mon rêve !

Que défends-tu à travers ce projet ? J’ai envie de dire que je défends, comme d’autres, notre patrimoine, notre Nature, nos valeurs humaines… avant que tout cela ne disparaisse ! A travers JUST WHAT U NEED et les activités des 2 entreprises qui sont derrière, je souhaite montrer qu’il y a d’autres solutions possibles pour développer la Région. Nous parlons beaucoup de chômage, de pollution, de déchets et d’autres sujets peu plaisants… Quelles sont les solutions ? Elles sont là sous notre nez. Un « déchet » ne devient « déchet » que parce qu’on l’a décidé ! En décidant qu’il s’agit d’un déchet, il faut par tous les moyens l’éliminer ! L’éliminer… forcément, ça coûte cher. L’autre manière de voir les choses est la suivante : pourquoi est-ce que c’est un déchet ? Qu’est-ce qu’on pourrait en faire plutôt que de s’en débarrasser ? Là, on ouvre la porte des possibles… et les solutions viennent d’elles-mêmes. Je crois que je défends les valeurs & les sens de l’Homme.

Suivant ton expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser ton rêve ? Plus on passe les étapes de la construction de notre rêve, plus on fait face à des difficultés… Jusque-là je dirais que la difficulté a été de créer les entreprises administrativement, ce fut le parcours du combattant. Maintenant que c’est chose faite, la difficulté est de faire connaître une Marque un peu atypique qui force à la remise en question et aux changements des habitudes bien ancrées dans notre société actuelle !

Quelle est ta plus grande peur ? Je crois que je n’ai pas de grande peur réellement ! Se lancer dans l’entrepreneuriat est une belle aventure, il ne faut pas avoir peur de l’instabilité sociale, financière, morale… Il ne faut pas avoir peur du lendemain, il ne faut pas avoir peur d’échouer ni de réussir d’ailleurs. Tout cela pour dire qu’en étant entrepreneur, on signe en quelque sorte un contrat « anti-peur ». La peur fait qu’on ne se lance pas ou qu’on avance mal. Je ne me suis posée aucune question depuis le début de cette aventure, je me laisse porter par le rêve et j’essaie tant bien que mal de suivre mon intuition et de respecter mes valeurs. Disons que ma peur serait plutôt de me perdre dans un tel projet, perdre ma vision, mes objectifs, mon rêve et mes valeurs.

Des projets futurs ? J’espère pouvoir faire grandir cette Marque naissante et quitter la phase de lancement pour passer en phase de développement pour mes 2 entreprises. J’espère pouvoir emmener la Marque à l’internationale également et très vite m’entourer, embaucher, « grandir » !


INSPIRATION


Qui est ton modèle dans la vie ? Je n’ai pas réellement de modèle en particulier, j’observe beaucoup, ceux qui croisent ma route sont des exemples, des énergies qui orientent ma vie. Mes amis, ma famille, certaines personnalités sont un peu mes modèles. On récupère un peu de tout ce qui nous entoure pour nous construire.

Si tu étais une personnalité qui a marqué notre histoire, ce serait qui ? Pourquoi ? Je pense que je serais de celles & ceux qui n’acceptent pas l’injustice et le montrent à leur manière. Je pense à Rosa Parks, Nelson Mandela, Dr Matin Luther King, et bien d’autres. L’injustice c’est quelque chose que je n’apprécie pas, je m’assimilerais donc à ses personnalités qui ont osé montrer leur désaccord et se battre pour la justice.

Quelle est ta principale source d’inspiration ? Mes sources d’inspiration viennent d’un peu partout, elles m’entourent et peuvent venir de mes amis, ma famille ou d’un livre, d’un film vu récemment. Je m’inspire beaucoup des histoires à l’américaine je crois, where everything is possible, you just need to believe it !

 


MESSAGE


“S’épanouir à travers ses rêves est la plus belle des expériences !”

Que dirais-tu aux jeunes et moins jeunes guadeloupéens pour les motiver et les pousser à vivre leurs rêves ? S’épanouir à travers ses rêves est la plus belle des expériences ! Je ne peux qu’encourager celles et ceux qui souhaitent se lancer dans cette aventure. Votre force sera votre famille, votre entourage, appuyez-vous sur eux pour rester motiver. Le plus dur est de rester motivé face aux difficultés et avancer malgré tout, comme dit mon père souvent : « sé zyé ki lach, bòd lanmè pa lwen ! »

Quelle direction devrait-on suivre pour améliorer notre société guadeloupéenne ? Je ne suis pas sûre qu’il y ait déjà une direction améliorer notre société guadeloupéenne, étant donné les difficultés rencontrées justement quand on a un projet de développement… Je rencontre de plus en plus de personnes qui agissent, seuls malheureusement, mais au moins le travail est engagé et le développement de la Région avec. L’entraide, le travail en collaboration, en communauté est l’une des pistes, l’un des chemins à emprunter pour continuer le développement, c’est ce qu’il faut garder en tête !

Quelles actions positives de compatriotes admires-tu ? Je suis fan des jeunes qui sont rentrés et qui font un travail de qualité pour la Région, qui mettent en avant nos richesses et offrent une vision totalement différente de l’île ! Je pense à Naomi Martino, Maître chocolatier guadeloupéen, Ruddy Colmar, Chef cuisinier guadeloupéen qui remet au goût du jour des produits locaux oubliés avec un note « gastronomique & luxe », je suis bien sûr fan de tous nos artistes qui portent notre musique traditionnelle au-delà du territoire… Des actions il y en a, des entrepreneurs motivés il y en a, l’important est de les soutenir et d’inciter d’autres à suivre la même route !

Un mot pour la fin ? Talan An Nou… depuis toujours et pour toujours ! Nous sommes responsables de notre avenir, alors à NOUS de jouer !

JUST WHAT U NEED

Localisation : 39, rue Lethière 53000 LAVAL