203 Partages

Jenny Paulin est une chorégraphe et danseuse professionnelle, passionnée de danse traditionnelle depuis son plus jeune âge. Conceptrice du concept Form’aKa, combinaison savoureuse de fitness et de gwo ka et Super Coach de Sokafit depuis Octobre 2017, alliance de fitness sur de la Soca, elle valorise la pratique du sport comme source de bien-être inépuisable.

Nom: Paulin Prénom: Jenny

Age:  34 ans  Couleurs préférées: Noir/Blanc/Rouge

Dicton: Sa ki la pou-w dlo paka chayé-y Activité professionnelle : Esthéticienne / Plasti-thérapeute / Professeure de danse / Danseuse / Maman

Lieu de résidence: Gosier, Guadeloupe

Contact: Facebook

PARCOURS

"La passion permet de s’organiser"

Quand as-tu décidé d’être chorégraphe-danseur? Je l’ai décidé petite, car j’ai commencé à danser très jeune. Agée à peine de 6-7 ans, j’avais déjà prédit que je serais danseuse et professeure. Ma famille m’a bénie très rapidement dans ce monde artistique, ça n’a fait que conforter un trait de ma personnalité. Les évènements qui ont suivi m’ont donné encore plus envie de rester dans cette branche!

Esthéticienne, danseuse, maman… comment tu gères tout cela ? C’est la question qui revient tout le temps…quasiment tous les jours (rires). Je réponds souvent que la passion permet de s’organiser. J’ai aussi de la chance d’avoir quelqu’un à mes côtés qui m’épaule et m’accompagne, ainsi qu’une famille exceptionnelle et maintenant un super manager. Le maître mot je crois que c’est l’ENVIE et L’ORGANISATION.

Raconte-nous la genèse de Form’Aka.C’est ma vie quoi ! Le Form’aka est né de deux choses commencées très jeune: le gwoka et le fitness. J’y ai pris goût progressivement. En plus, je suis une boite à idées, j’ai toujours un truc qui me vient à la tête et qui me stimule. Je me suis dit : « pourquoi ne pas allier fitness et gwoka ? », en donnant à ce sport une nouvelle saveur, tout en apportant une touche de modernité au gwo ka ! D’ailleurs, le Form’aka n’est pas qu’une combinaison de fitness et gwoka, il y a aussi une partie dédiée à la relaxation, à la fin du cours. Cela allie tout ce que je suis et que j’ai appris à faire.

Suivant votre expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser votre rêve?L’administration (rires). Je suis une fille du terrain et en général rien n’est éprouvant pour moi quand il s’agit de travailler et de mettre en pratique…mais la partie administrative (qui dès fois est très lourde), peut me freiner. Néanmoins, je tente d’aller au-delà de ce ressenti.

"La preuve, j’ai été maman très jeune...J’ai dû revoir mes objectifs et mes priorités et je ne suis pas si loin de ce à quoi j’avais pensé plus jeune..."

Quelle a été ta formation ? J’ai été formée par une des plus belles écoles en Guadeloupe selon moi… il y en a plusieurs. C’est l’Akadémiduka. Jacqueline Cachemire-Thôle a formé quasiment toutes les personnes qui ont des écoles de gwoka traditionnel chez nous. Je suis partie aussi en France pour développer des techniques… et je n’ai pas fini on n’a jamais fini d’apprendre. D’ailleurs j’ai été me former à Trinidad pour être Super Coach Sokafit en Octobre 2017.


Quels principaux obstacles as-tu rencontré dans ta vie ? Comment les as-tu surmonté ?
Obstacle ? Je trouve ce mot trop fort, ça voudrait dire que certaines choses m’ont arrêté et empêché d’avancer. Je dirais que les petites difficultés rencontrées contrairement à ce que j’avais programmé, pensé et organisé m’ont un peu freiné ! Mais au final je suis arrivée aux résultats espérés, même si cela a pris plus de temps que prévu. Ma vie c’est un ensemble de difficultés, ce n’est pas un long fleuve tranquille. La preuve, j’ai été maman très jeune. C’était une première difficulté, car je voulais être danseuse dans une troupe qui faisait le tour du monde. Du coup, j’ai dû revoir mes objectifs et mes priorités et je ne suis pas si loin de ce à quoi j’avais pensé plus jeune…


Comment les as-tu surmonté ?
On ne lâche rien et on continue d’aller de l’avant. On vise un objectif et on le garde en tête. C’est comme l’autoroute. Si tu es distrait en conduisant, tu rates la bretelle de sortie que tu devrais prendre, et là tu as un très grand détour à faire (car on n’est pas en Guadeloupe avec nos chimen chyen)… Dès fois dans la vie, tu peux louper le coche si tu n’as pas pris l’entrée qu’il fallait, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas une autre alternative, qui t’emmènera au bon endroit.

Quelle est ta plus grande peur ? Ma plus grande peur concerne souvent la santé, élément qu’on ne maîtrise pas. La santé pour mes enfants, ma famille, puisque j’ai perdu une très jeune cousine il y a de cela 2 ans. J’ai beaucoup de craintes…


Des projets futurs ?
J’en ai TOUT LE TEMPS. Je ne peux pas rester sans en avoir. Le proche c’est l’évolution et le développement du Form’aka et du Sokafit au niveau national et international avec notamment la formation de coachs. Il y a un autre projet très proche, mais je ne vous en dirais pas plus pour l’instant (rires).

INSPIRATION

Qui est votre modèle dans la vie ? J’en ai plein…Mon premier modèle est ma mère. Chaque enfant s’inspire souvent de ses parents. C’est le premier contact que l’on a, ce sont les premières personnes à qui l’ont fait confiance. Je suis vraiment admirative de ma mère… puis de mon frère encore plus. Il y a aussi ma maman de cœur, Jacqueline Cachemire-Thôle. En fait tous les gens qui m’entourent m’inspirent sont des modèles… J’aimerais d’ailleurs qu’ils le sachent.

Si vous étiez une personnalité qui a marqué notre histoire, ce serait qui ? Pourquoi ? Solitude car c’est une femme charismatique. Elle s’est sacrifiée pour son peuple et les gens qu’elle aimait. Je pourrais en faire autant aisément…

Quelle est votre principale source d’inspiration ? Ma maman, Jacqueline Cachemire-Thôle…ce sont mes mentors.

MESSAGE

"Ayez la foi quoi qu'il arrive"

Que diriez-vous aux jeunes et moins jeunes martiniquais/caribéens pour les motiver? Ayez la foi quoi qu’il arrive…peu importe ce que la vie vous montre et vous apprend ne doutez jamais, il y a un plan de vie. Vous n’êtes pas seuls. Il faut croire en soi et surtout en ses capacités. N’oubliez pas que lorsqu’on est créateur de pensées, cela signifie qu’on est capable de les réaliser.

Quelle direction devrait-on suivre en faveur de notre société? La foi, l’unité et le respect.

Quelles actions positives de compatriotes admirez-vous ? Quand les gens aident leur prochains je suis admirative…J’ai déjà assisté à des actions menées pour venir en aide aux sinistrés de catastrophes naturelles, je trouve cela très beau. Il est tout de même vrai, que ce sont les petits gestes du quotidien qui me font chaud au cœur. Aider quelqu’un qui est tombé à se relever, porter les courses d’une personne âgée, etc.

Un mot pour la fin ? VIVE LA VIE! Il faut vivre la vie comme on l’entend, dans le respect de l’autre, dans la progression de son être et dans la foi au quotidien tout en préservant sa santé. Et surtout de l’amour au quotidien dans ce petit cœur qui bat chaque jour pour nous permettre de vivre.

Avant de se quitter, découvrez Jenny plus en détails: 

PORTRAIT

Peux-tu te décrire en quelques mots ? Souriante, spontanée, aimante, dévouée… J’aime les gens et surtout aider, me sentir utile.

Peux-tu te décrire en un mot ? Vraie.

Que fais-tu de ton temps libre ? (Rires) Le si peu de temps que j’ai..soit je danse soit je le consacre à ma famille, mes enfants. 

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Et une situation irritante ? Pour la situation positive, je suis démonstrative: j’exclame ma joie ou je m’agenouille pour remercier le Seigneur. Pour la situation irritante, j’ai d’abord un instant de choc. Puis dans la minute qui suit, je retrouve mon dynamisme et cherche des solutions!

Dans ta playlist, on trouve qui ? Il n’y a QUE Machel Montano, je suis fan de lui (rires). Il est poétique dans sa façon de chanter et il est dynamique, ce qui va bien avec ma personnalité. Pour la Guadeloupe, on trouve aussi Krys (qui est aussi un ami) et la Martinique c’est JmaX avec notamment son titre “An pa tou sèl”. C’est vraiment une playlist caribbéenne. J’écoute de la soca depuis très jeune car mon aïlleule vient de la Dominique. On avait d’ailleurs un ami de la famille qui avait une boutique de musique. Il me faisait toujours des compilations de sons qui n’étaient pas encore sortis en Guadeloupe.

Ton artiste préféré ? Machel Montano (et un peu KES aussi).

Ton repas préféré ? Concombre, chicktay de morue et avocat. Je peux manger ça 3 fois par jour…J’adore la saison des avocats. Ils se marient avec tout!

Un voyage mémorable ? A la base, dès que je voyage c’est mémorable! Un restera extraordinaire: c’est le Sénégal, le lac rose, l’île de Gorée… En plus, c’était un voyage que j’ai partagé avec mon père!

A travers ton expérience personnelle, quelle culture te fascine et pourquoi? Je trouve vraiment toutes les cultures fascinantes, je vois le positif partout. Néanmoins, j’ai un coup de coeur pour l’Inde. Mon grand-père est d’ailleurs un indien d’Inde. Les indiens me fascine pour leur joie de vivre, patience, douceur, spiritualité. Même si ils connaissent la misère, on ne sent pas d’agressivité.

Des habitudes bizarres? Mon côté maniaque. Je peux être fatiguée et déjà couchée et me dire “mince il y a des chaussures sur le tapis”. 

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir en général? Ma foi. Dieu remet toujours qq chose dans mon petit coeur. Et il y a aussi les gens qui m’entourent avec de l’amour, ça me redonne de la force et de l’espoir. 

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Je vis mon rêve déjà…plus grand ce serait d’aller encore plus loin dans ce que j’ai entrepris. Sinon il y a un temps, je rêvais d’être DJ (rires).

La talentueuse Jenny PAULIN débarque demain à Paris avec ses musiciens, pour proposer un cours de Form’aKa du tonnerre au Studio MRG!
Venez découvrir ce concept explosif alliant le Fitness et le Gwoka, sur les rythmes enivrant du ka… Vous avez compris que vous allez transpirer en musique et dans la bonne humeur. Êtes-vous prêts à les accueillir?


👉🏾Réservez tout de suite votre place sur ALL MOL pour votre cours à 18h30 au Studio MRG, 10 Rue Jules Vanzuppe 94200 Ivry-sur-Seine. Sa kay cho 🔥

INFOLINE
+33 7 81 06 24 12 / +590 690 58 27 59 / naika@ikonecaraibes.xyz

IKONE Caraïbes in partnership with Talan An Nou and Zil’oKA, brings you for the first time in London a Form’aKa Master Class with Jenny PAULIN from Guadeloupe.
Form’aKa is a sweet mix between Fitness and Gwoka dance performed with live Drumming! You gotta love it ❤️


👉🏾Get your ticket now on ALL MOL or Eventbrite for your masterclass of this Sunday at 3 PM at Flow Dance, Unit 3, Ground Floor, Kennington Business Park, Canterbury Court, 1-3 Brixton Road, London SW9 6DE.
Come to experience Fitness & GwoKa…like never before🔥


INFOLINE
+44 7840037954 / +33 7 81 06 24 12 / naika@ikonecaraibes.xyz

Suivez son actualité sur sa page facebook

203 Partages