548 Partages

Gaëlle Gimer, une maquilleuse aux mains de fée qui parvient à sublimer la beauté de chacun de nous.

« Ne pas avoir peur de ne pas suivre les clichés et les pressions de la société actuelle »

© IDLineStudio

Nom: GIMER   Prénom: Gaëlle

Nom d’artiste: Amazon’e’art

Âge: 25 ans à vie

Dicton: « Il vaut mieux être un lion durant un jour qu’un mouton pendant 100 ans »

Activité professionnelle: Maquilleuse

Lieu de résidence: Guadeloupe

Contacts: La page facebook


PORTRAIT


285666_10150892050410267_1044540881_n

© IDLineStudio

Peux-tu te décrire en quelques mots ? Je suis dynamique, volontaire, positive, caractérielle, originale voire à part, professionnelle.

Et en un mot ? Colorée.

Que fais-tu de ton temps libre ? La fête, ou profiter simplement de la Guadeloupe et de la vie (bons repas, plages, bronzette , écouter de la musique, maquiller (lol)…).

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Et une situation irritante ?  Je suis enjouée mais reste quand même sur mes réserves. Dans la situation contraire je positive un max.

Dans ta playlist, on trouve qui ? Tanya Stephens, Jamiroquai, Red hot chilli peppers, Q-tip, c’est très varié.

Ton artiste préféré ? Aaliyah…entre autres.

Ton repas préféré ? Un bon court-bouillon de poisson.

Un voyage mémorable ? Mon enfance au Canada.

A travers ton expérience personnelle, quelle culture te fascines et pourquoi ? Je n’y suis jamais allé mais la culture japonaise m’attire et m’intrigue par sa philosophie, ses mets culinaires, son cinéma, son côté campagne complètement opposé à son côté ville, j’aimerais y voir les 2.

Des habitudes bizarres ? Un talent étrange ? Eeeuuh… je ne vois pas.

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir généralement ? La vie.

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Le tour du monde.

Shooting_barone-210911-5183

© IDLineStudio


PARCOURS


 

Quand as-tu décidé de devenir maquilleuse ? En 2008, suite à un changement radical de vie professionnelle et personnelle.

Quelle a été ta formation ? Les formations maquillage n’existaient pas encore en Guadeloupe en 2008. Et ne pouvant partir à cette période, j’ai passé un CAP esthétique à la suite d’une reconversion professionnelle. Non sans mal dans une mauvaise école et durant la période LKP. J’ai fait presque tous mes stages chez des maquilleuses car il n’y a que cela qui m’intéressait. J’ai obtenu mon CAP et ne trouvant pas de travail, je me suis lancé. Mais, j’aimerais bien me perfectionner encore et encore avec des formations.

MyCaribbeanBeautyParty-090814©IDLineStudio-WEB-31

© IDLineStudio

Avec le maquillage, que cherches-tu à transmettre ? Que le maquillage peut être accessible à toutes et qu’avec un rien on peut mettre sa beauté en valeur.

Comment te viens l’inspiration pour créer ? La réflexion, les autres MUA [NDLR: Make-Up Artist], la vie, les couleurs, tout ce qui se rapporte à l’image (photos, vidéos, films etc…) et les dessins animés.

Suivant ton expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser ton/tes rêve(s) ? Tourner une grande page de ma vie…

Quelle est ta plus grande peur ? La maladie.

Quels principaux obstacles as-tu rencontré dans ta vie ? J’ai toujours su les surmonter c’est le principal !

Des projets futurs ? Chut !

    

laya

© IDLineStudio


INSPIRATION


 

melissa

© IDLineStudio

Qui est ton modèle dans la vie ? Mes parents.

Quelle est ta principale source d’inspiration ? Un peu de tout, un peu tout le monde.

 

Compo_makeupFanny-100415

© IDLineStudio

 


MESSAGE


 

© IDLineStudio

« Sois toi, aime-toi ! »

Que dirais-tu aux jeunes et moins jeunes guadeloupéens pour les motiver et les pousser à vivre leurs rêves ? Ne pas avoir peur de ne pas suivre les clichés et les pressions de la société actuelle.

Quelle direction devrait-on suivre pour améliorer notre société guadeloupéenne ? Déjà suivre sa propre voie c’est déjà bien non ?!

Un mot pour la fin ? Sois toi, aime-toi !

314417_10150362178375267_1608222404_n

GAELLE GIMER / AMAZON’E’ART

Contacts : La page facebook

 

 

 

 

 

Propos recueillis en Juin 2015

548 Partages