75 Partages

Après des portraits de Guadeloupe, direction Martinique et Haïti

En Mars 2016, la fondatrice a décidé de couvrir les îles de la Martinique et d’Haïti. Depuis, de nombreux interviews de martiniquais et haïtiens ont été réalisés. Pourquoi cette ouverture géographique ? Trois raisons.

1. Forte demande dès sa création

Tout d’abord, dès le lancement de Talan An Nou en Octobre 2015, de nombreuses personnes souhaitaient que des Talents de la Martinique soient également présentés sur Talan An Nou. Cependant, à cette époque, Talan An Nou était uniquement réservé à la Guadeloupe. De plus, gérant ce site internet et ses réseaux sociaux (Facebook, Instragram, Twitter) seule, il était impossible de répondre favorablement à cette forte demande.

 

2. Évolution positive

Ensuite, Talan An Nou connait une belle évolution! En effet, Talan An Nou c’est près de 20 000 visites par mois, 22 portraits publiés de Guadeloupéens, une communauté de plus de 2 500 Talan sur les réseaux sociaux, un débat à succès avec près de 250 participants sur le thème de l’estime de soi levier de réussite (rétrospective ici).

Cette évolution entraine une activité de travail plus importante. L’équipe de Talan An Nou s’est donc agrandie (Enfin! Vous la découvrirez bientôt).

Tout cela représente une occasion parfaite pour Yasmyn Camier de concrétiser sa volonté de travailler pour la Caraïbe.

3. La Caraïbe, notre région voisine

Enfin, pourquoi la Caraïbe? Car cet arc-archipel est une zone géographique extraordinaire, hétérogène, diversifiée grâce à ces îles si différentes et uniques. Quelle frustration de constamment la réduire à une destination de vacances/carnaval ou d’en parler uniquement lors de catastrophes naturelles. N’est-ce pas ?

Voyager dans la Caraïbe rappelle que malgré nos différences (linguistiques, culturelles, socioéconomiques, etc.), notre « way of life » est la même… Il existe un esprit propre à cette région du monde que ni une langue, ni une nation, ni un statut colonial ne peuvent altérer. Nous sommes voisins mais vivons cloisonnés par nos limites territoriales.  (Pour approfondir vos connaissance sur la Caraïbe, le blog de la talenteuse journaliste Guadeloupéenne, Mylène Colmar, est à suivre)

Présenter des portraits de Guadeloupe, de Martinique, d’Haïti réunis sur un seul site participera fortement à:

  • Créer un pont entre ces îles et les rapprocher entre elles (bye le racisme anti-haïtien…) ;
  • Mettre en avant ces îles francophones de la Caraïbe si souvent oubliées (langue, statut) ;
  • Abattre les nombreux stigmates rattachés à ces régions (Caraïbe= exotisme, couleurs, fête, etc. Haïti= pauvreté, immigration, etc. Antilles françaises= France hexagonale, rhum, la coco, etc.) ;
  • Renforcer la coopération caribéenne et l’identité régionale caribéenne (très souvent négligée au détriment de l’identité nationale) ;
  • Valoriser ces territoires et ses habitants ;
  • Partager le succès, la réussite et inspirer, motiver via le portraits d’afrodescendants ;
  • Détruire l’idéologie du « Noir » incapable.

Il s’agit d’une nouvelle aventure excitante qui s’annonce riche et intéressante. On espère que vous continuerez d’adhérer avec autant d’engouement. On souhaite également la bienvenue aux nouveaux lecteurs qui nous rejoignent (il y a de la place pour toute le monde 😆 ).

La méthode restera la même. Si vous connaissez des Talan (dont vous), n’hésitez pas à nous contacter.

Encore merci à tous pour votre soutien, NOU ka travay.

I pati !

L’équipe Talan An Nou

75 Partages