Articles Tagged with: Caraïbe
Marie et Olivier Labourg, Entrepreneurs

En Août 2014, ce jeune couple en CDI chez des grands groupes décide de tout quitter pour s’installer en Martinique et ouvrir leur entreprise dans le courtage (assurances et financement). MVP courtage voit le jour six mois plus tard. Aujourd’hui s’ajoute à leur expertise la gestion immobilière. Indéniablement, Marie et Olivier cultivent l’esprit du «Dream Big». Ils gèrent désormais trois entreprises situées en Martinique et à Strasbourg. Et, ils projettent d’en ouvrir d’autres en France. En exclusivité, Talan An Nou a rencontré ces serial-entrepreneurs.

Nom: Labourg Prénom: Olivier 

Age:  28 ans  Couleur: Noir

Dicton: « Whatever it takes to realize your Dream… Just Do it ! » Activité professionnelle : Courtier en Assurances et Solutions Patrimoniales

Nom: Labourg Prénom: Marie

Age:  27 ans  Couleur: Noir

Dicton: « When you really want something, all the universe conspires in helping you to achieve it» (L’alchimiste de Paulo Coelho)

Activité professionnelle : Courtier en Opération de Banque et Services de Paiements

Lieu de résidence: Le Robert, Martinique

Contacts: www.mvp-courtage.fr, Facebook,

PARCOURS

"Ça a été assez déstabilisant de quitter une situation stable pour l’inconnu, mais aujourd’hui nous sommes contents de l’avoir fait"

Quel est votre métier?

Olivier: La mission du Courtier en Assurances, en tant que représentant de l’assuré(e), est de lui fournir les contrats les plus adaptés à sa demande, sur des critères variés comme le type de contrat (assurances de biens ou assurances de personnes, contrats spécifiques…), le rapport garantie-prix, et d’autres critères divers. En tant que courtier, je collabore avec de nombreuses compagnies d’assurance, ce qui me permet de fournir à mes clients les meilleurs contrats en fonction de leur situation et de leur budget. Notre objectif est que les clients ressortent de l’entretien en ayant parfaitement compris les enjeux et les garanties autour des solutions d’assurances qu’ils auront souscrites.

Marie: Je suis Courtier en Opération de banque et en Service de Paiement. Pour faire plus simple disons Courtier en financement. Le réflexe de la plupart des particuliers en recherche de crédit est de contacter uniquement leur propre banque sans consulter les offres proposées par le reste des organismes de crédit. En tant que Courtier en Financement j’interviens comme un intermédiaire entre les clients et les banques.
Mon objectif est de rechercher et de négocier à la place des clients le prêt le plus adapté à leur situation et à leurs besoins du moment.

Racontez-nous la genèse de MVP Courtage. 

Olivier: J’ai été pendant près de 4 ans salarié de grands groupes d’assurances à Strasbourg en tant que Conseiller Patrimonial.  D’abord chez AXA France durant 3 ans et ensuite chez Swisslife durant 1 an. (NDLR: Olivier a été major de la promotion nationale chez AXA durant son cursus scolaire).

Marie: J’ai commencé dans ce domaine en tant que collaboratrice chez un courtier pendant 1 an. J’ai ensuite rejoint l’AGIPI (Filiale Haut de Gamme du Groupe AXA) durant 2 ans en tant que Gestionnaire.

Olivier: En 2014, alors que j’étais en poste chez Swisslife et Marie à l’AGIPI, nous avons décidé de tout quitter pour nous lancer dans la création notre propre Cabinet de Courtage en Assurances et de quitter Strasbourg pour s’installer au Robert en Martinique. Après quelques mois de préparation, le Cabinet MVP Courtage Assurances & Patrimoine voit donc le jour le 05 Mars 2015.  Je suis un grand fan de basket et chaque année dans le Championnat Américain on décerne le titre de MVP (Most Valuable Player) au Meilleur joueur de l’année. Véritable clin d’œil à ma passion, j’ai choisi de donner au cabinet le nom de MVP mais avec une signification légèrement différente : Most Valuable Partner (Votre Meilleur Partenaire).

Marie: Au départ, il était prévu qu’Olivier gère l’aspect commercial et relation client et que je m’occupe de la gestion administrative de son Cabinet mais au fur et à mesure nous avons commencé à avoir de la demande en terme de Crédit immobilier. J’ai donc décidé de créer ma propre entreprise en parallèle et c’est alors qu’est né MVP Courtage Conseils & Financement le 13 Juillet 2015. Depuis nous travaillons main dans la main pour offrir à nos clients un service de qualité.

"Nous avons beaucoup d’admiration pour le courage de tout ceux qui décident de créer des entreprises et de créer des emplois"

Quels sont vos domaines d’expertise ?

Olivier: En tant que Courtier, je suis un généraliste de l’assurance. Cependant, je suis spécialisé dans la protection financière du chef d’entreprise. Cela passe par la mise en place de solutions d’assurances pour pallier aux carences des Régimes Obligatoires des chefs d’entreprise en matière de Retraite, Prévoyance, ou Frais de santé.

Marie: Je peux accompagner mes clients pour tout type de financement, mais ce qui me plait vraiment c’est le montage des dossiers pour les projets d’acquisition de résidence principale. J’aide mes clients à réaliser, ce qui est pour beaucoup, le projet de toute leur vie et c’est vraiment gratifiant.

Suivant votre expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser votre rêve ?

Marie: Pour tous les deux, le plus dur a vraiment été de franchir le cap entre la prise de décision et l’exécution réel du projet. Nous étions tous les deux embauchés en CDI dans des grands groupes avec de nombreux avantages sociaux. Ça a été assez déstabilisant de quitter une situation stable pour l’inconnu, mais aujourd’hui nous sommes contents de l’avoir fait. Le fait de développer ensemble notre Cabinet est une vrai source d’épanouissement personnel.

Olivier: C’est en août 2014 qu’on a décidé de se lancer dans l’entreprenariat et trois mois plus tard on commençait nos démarches. Nous sommes arrivés en Martinique en Février 2015. En rentrant en Martinique c’était un parfait tremplin pour nous aider à démarrer notre activité grâce au soutien familial. En effet, on vivait chez mes parents et on n’avait pas de loyers à régler! Je viens d’une famille d’entrepreneurs, mon père et ses frères ont une entreprise familiale. J’ai toujours vécu dans le milieu de l’entreprenariat. Quand je leur ai annoncé mon envie de me lancer ils m’ont naturellement bien expliqué que ce n’est pas évident et de prendre mon temps pour peser le pour et le contre. Une difficulté que j’ai rencontré c’est le système autour de l’insularité. En effet, j’avais constaté que mes demandes de partenariats (sièges situés en France) n’aboutissaient pas. Un jour j’ai décidé d’ouvrir un bureau à Strasbourg (une simple adresse au début) et tout a changé. En voyant une adresse postale en France Hexagonale, là les partenaies ont commencé à me répondre… Autre difficulté rencontrée: les banques n’étaients pas habituées à ce moment à travailler avec les courtiers donc il a fallu tout mettre en place. Cependant pour trouver le bon interlocuteur, mettre en place les partenariats et trouver les clients, un an s’est écoulé…

Quels principaux obstacles avez-vous rencontré pour votre profession ? dans votre vie ? Comment les avez-vous surmontés ?

Marie: Le plus compliqué lorsque nous nous sommes installés en tant que Courtiers ça a été de trouver des partenaires de qualité avec qui collaborer. Cela a pris du temps, mais aujourd’hui pour le financement je propose des solutions en partenariat avec diverses enseignes. 

Olivier: En effet, il a fallu convaincre les compagnies d’assurances et les banques de nous signer des conventions de Partenariat afin que nous puissions commercialiser leurs produits. Aujourd’hui, nous avons chacun des partenaires de qualités. La valeur ajoutée d’un courtier est de proposer un large choix de partenaires à ses clients. 

Quelle était votre plus grande peur ?

Marie: Notre plus grande peur était de savoir comment nous allions concilier notre vie de couple et notre vie professionnelle. Mais nous avons su trouver un certain équilibre et cette aventure a finalement permis de resserrer nos liens.

Des projets futurs ?

Olivier: Nous sommes actuellement en cours de création d’une 3ème structure que nous avons nommée MVP Courtage Immobilier & Défiscalisation. Comme son nom l’indique il s’agit d’une agence immobilière spécialisée dans la commercialisation de logements neufs éligibles aux dispositifs de défiscalisation Pinel ou Girardin (NDLR: Ouvert en 2017). En parallèle, nous recrutons actuellement des commerciaux indépendants en tant qu’Agents Mandataires pour proposer nos solutions en Martinique mais aussi en Métropole. On a choisi de ne pas passer par des salariés et prendre des commerciaux mandatés car ils sont payés à la commission. (NDLR: Olivier et Marie passent pas le centre d’affaires REGUS pour faciliter leur gestion qui propose des bureaux entièrement équipés, des espaces de coworking, des solutions de domiciliation d’entreprise, des salles de réunions ainsi que des solutions de télétravail sous forme de salons d’affaires). Nous avons d’ailleurs ouvert un bureau à Strasbourg (depuis le 1er Mai 2017) où nous avons une bonne clientèle et prévoyons d’en ouvrir dans d’autres villes en 2018.

 

INSPIRATION

Qui est votre modèle dans la vie ?

Olivier: Mon père Julien et ses frères Maurice et Roger qui avaient bâtis ensemble Les Meubles LABOURG. Ils sont pour moi un beau modèle de réussite entrepreneuriale en famille.

Marie: Ma mère car c’est une une grande bosseuse qui a toujours travaillé dur pour subvenir aux besoins de sa famille.

Si vous étiez une personnalité qui a marqué notre histoire, ce serait qui ? Pourquoi ?

Olivier: Michael JORDAN car c’est un athlète noir qui s’est imposé comme une icône mondial dans son sport et admiré dans le monde entier. Aujourd’hui sa carrière sportive est terminée mais avec sa marque de chaussure JORDAN, il s’impose encore comme un leader dans son domaine. C’est cette mentalité de gagnant que j’essaie d’adopter. C’est un MVP !

Marie: Katherine JONHSON ! C’est une physicienne, mathématicienne et ingénieure spatial afro-américaine, qui a contribué aux programmes aéronautiques et spatiaux de la National Aeronautics and Space Administration (NASA). Elle s’est imposée dans un domaine où l’on n’attendait pas une femme à cette époque. Aujourd’hui j’ai l’impression qu’il est plus difficile pour une femme de s’imposer en tant que chef d’entreprise et c’est un des combats que je mène au quotidien.

Quelle est votre principale source d’inspiration ?

Olivier: Nous écoutons beaucoup les speech d’Eric THOMAS, un Coach de vie Américain qui délivre des messages de motivation dans des écoles et des entreprises du monde entier. Son parcours est inspirant et ses discours nous permettent de rester motivé dans les moments difficiles de notre vie d’entrepreneurs.

Marie: Notre plus grande force aujourd’hui c’est peut-être aussi le fait que nous travaillions en couple. Nos clients apprécient le fait que nous soyons une entreprise familiale. Beaucoup de nos amis nous demandent comment nous faisons mais nous voyons vraiment cela comme une source de motivation au quotidien. Nous avons chacun nos compétences et c’est la somme des ces compétences qui nous permet aujourd’hui d’accompagner efficacement nos clients.

MESSAGE

"Croyez en vous et lancez-vous!"

Que diriez-vous aux jeunes et moins jeunes martiniquais/caribéens pour les motiver?

Olivier: Je leur dirais que s’ils ont un rêve alors il faut tout faire pour le réaliser. D’ailleurs pour ceux dont le rêve est de se lancer dans l’aventure entrepreneurial, nous sommes entrain de monter une association à but non lucratif pour les accompagner. Beaucoup de jeunes voudraient se lancer mais ne savent pas vers qui se tourner pour des conseils ou ne connaissent pas par exemple les dispositifs d’aides mis à leur disposition par la Région et l’État. Nous allons donc organiser des conférences, des séminaires, des débats et des formations avec des entrepreneurs et des aspirants entrepreneurs afin de créer un environnement d’échange et de partage où les expériences de chacun serviront aux autres.

Quelles actions positives de compatriotes admirez-vous ?

Marie: Depuis que nous sommes nous même chef d’entreprise. Nous avons beaucoup d’admiration pour le courage de tout ceux qui décident de créer des entreprises et de créer des emplois car nous savons que c’est un vrai défi au quotidien.

Un mot pour la fin ?

Olivier: Quelque soit vos rêves croyez en vous et lancez-vous !

Avant de se quitter, découvrez Marie et Olivier plus en détails: 

PORTRAIT

Peux-tu te décrire en un mot ? Olivier: Pragmatique / Marie: Fonceuse.

Que fais-tu de ton temps libre ? Olivier: Basketball / Marie: Élevage de SharPeï.

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Et une situation irritante ?

Les Deux: Pour la situation positive, en remerciant le seigneur pour les situations positives / Les Deux: Pour la situation irritante, en parlant ensemble pour les situations irritantes.

Dans ta playlist, on trouve qui ? Olivier: Booba, Kalash, Keros’n, Drake / Marie: Beyoncé, Vybz Kartel, Kalash,  Lauryn Hill.

Ton artiste préféré ? Olivier: Booba / Marie: Beyoncé.

Ton repas préféré ? Olivier: Langouste Grillé / Marie: Mine Frire (Plat Mauricien).

Un voyage mémorable ? Les Deux: Notre 1er voyage ensemble à l’Ile Maurice.

Dans la vie, qu’est-ce qui est important à tes yeux ? Les Deux: La Famille.

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Olivier: Je prendrais des cours de pilotage pour devenir pilote d’avion et d’hélicoptère / Marie: J’aurais aimé être vétérinaire pour travailler avec les animaux


Talan An Nou s’ouvre à la Caraïbe

Après des portraits de Guadeloupe, direction Martinique et Haïti

En Mars 2016, la fondatrice a décidé de couvrir les îles de la Martinique et d’Haïti. Depuis, de nombreux interviews de martiniquais et haïtiens ont été réalisés. Pourquoi cette ouverture géographique ? Trois raisons.

1. Forte demande dès sa création

Tout d’abord, dès le lancement de Talan An Nou en Octobre 2015, de nombreuses personnes souhaitaient que des Talents de la Martinique soient également présentés sur Talan An Nou. Cependant, à cette époque, Talan An Nou était uniquement réservé à la Guadeloupe. De plus, gérant ce site internet et ses réseaux sociaux (Facebook, Instragram, Twitter) seule, il était impossible de répondre favorablement à cette forte demande.

 

2. Évolution positive

Ensuite, Talan An Nou connait une belle évolution! En effet, Talan An Nou c’est près de 20 000 visites par mois, 22 portraits publiés de Guadeloupéens, une communauté de plus de 2 500 Talan sur les réseaux sociaux, un débat à succès avec près de 250 participants sur le thème de l’estime de soi levier de réussite (rétrospective ici).

Cette évolution entraine une activité de travail plus importante. L’équipe de Talan An Nou s’est donc agrandie (Enfin! Vous la découvrirez bientôt).

Tout cela représente une occasion parfaite pour Yasmyn Camier de concrétiser sa volonté de travailler pour la Caraïbe.

3. La Caraïbe, notre région voisine

Enfin, pourquoi la Caraïbe? Car cet arc-archipel est une zone géographique extraordinaire, hétérogène, diversifiée grâce à ces îles si différentes et uniques. Quelle frustration de constamment la réduire à une destination de vacances/carnaval ou d’en parler uniquement lors de catastrophes naturelles. N’est-ce pas ?

Voyager dans la Caraïbe rappelle que malgré nos différences (linguistiques, culturelles, socioéconomiques, etc.), notre « way of life » est la même… Il existe un esprit propre à cette région du monde que ni une langue, ni une nation, ni un statut colonial ne peuvent altérer. Nous sommes voisins mais vivons cloisonnés par nos limites territoriales.  (Pour approfondir vos connaissance sur la Caraïbe, le blog de la talenteuse journaliste Guadeloupéenne, Mylène Colmar, est à suivre)

Présenter des portraits de Guadeloupe, de Martinique, d’Haïti réunis sur un seul site participera fortement à:

  • Créer un pont entre ces îles et les rapprocher entre elles (bye le racisme anti-haïtien…) ;
  • Mettre en avant ces îles francophones de la Caraïbe si souvent oubliées (langue, statut) ;
  • Abattre les nombreux stigmates rattachés à ces régions (Caraïbe= exotisme, couleurs, fête, etc. Haïti= pauvreté, immigration, etc. Antilles françaises= France hexagonale, rhum, la coco, etc.) ;
  • Renforcer la coopération caribéenne et l’identité régionale caribéenne (très souvent négligée au détriment de l’identité nationale) ;
  • Valoriser ces territoires et ses habitants ;
  • Partager le succès, la réussite et inspirer, motiver via le portraits d’afrodescendants ;
  • Détruire l’idéologie du « Noir » incapable.

Il s’agit d’une nouvelle aventure excitante qui s’annonce riche et intéressante. On espère que vous continuerez d’adhérer avec autant d’engouement. On souhaite également la bienvenue aux nouveaux lecteurs qui nous rejoignent (il y a de la place pour toute le monde 😆 ).

La méthode restera la même. Si vous connaissez des Talan (dont vous), n’hésitez pas à nous contacter.

Encore merci à tous pour votre soutien, NOU ka travay.

I pati !

L’équipe Talan An Nou