198 Partages

Grégory Hannoah est le fondateur et coach sportif de Corévol, coaching sportif personnalisé situé à Bergevin. Basé sur le Core Training, cet expert de la forme vous concoctera VOTRE programme, adapté à vos besoins et capacités. Des mangas à LA pompe, il répond aux questions de Talan An Nou (sûrement après sa séance de stretching…).

« Tant que l’on n’a pas essayé, on ne peut pas savoir si ça va marcher »

_PIC1865

 

Nom: Hannoah    Prénom: Grégory    Âge30 ans       

Dicton: «Sois le changement que tu veux voir dans le monde »

Activité professionnelle: Coach sportif   Lieu de résidence: Baie-Mahault, Guadeloupe

Contact: Le site, la page Facebook Corévol, le compte twitter (@Corevolcoach) et le compte Facebook de Grégory Hannoah


PORTRAIT


Peux-tu te décrire en quelques mots ? Un bon vivant passionné et touche à tout.

Et en un mot ? Énergique.

Que fais-tu de ton temps libre ? Je regarde des mangas ou je fais des recherches sur le net.

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Je me réjouis.

Et une situation irritante ?  Je cherche la ou les solutions. 

Dans ta playlist, on trouve qui ? Patrick Saint-Eloi, Charlie Parker, Michael Jackson, Sadik, Nina Simone… il y en trop et j’ai plusieurs playlists.

Ton artiste préféré ? J’apprécie différents artistes pour différentes raisons…

Ton plat préféré ? J’aime la bonne nourriture en générale.

Un voyage mémorable ? La Corse.

A travers ton expérience personnelle, quelle culture te fascines et pourquoi ? La culture Guadeloupéenne parce-que malgré les années, je découvre encore des choses et je me rends compte que j’ai encore des choses à découvrir.

Des habitudes bizarres ? Parfois je crie sans raison apparente et je danse tout le temps.

Un talent étrange ? Continuer à être un enfant.

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir généralement ? La volonté et la foi.

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Je continuerais ma vie actuelle.


PARCOURS


Quelle a été ta formation ? Sportif de haut niveau dans un club de foot professionnel, j’ai arrêté à 18 ans pour me consacrer aux études. J’ai cherché ma voie en DEUG anglais, puis en STAPS avant de la trouver en DEUST des métiers de la forme à l’Université Paris-Est Créteil.

Comment est né Corévol, Coaching sportif personnalisé ? Corévol a mûri durant ma formation au DEUST. Je savais que je voulais créer mon entreprise dans le secteur de la remise en forme mais, restait à déterminer une orientation et un modèle économique. C’est en rentrant en Guadeloupe en 2009 que les choses se sont accélérées.

« Nous avons tous une histoire physique et émotionnelle différente qui dressent des barrières entre nous et nos objectifs. Une partie de mon travail est d’aider mes clients à briser ces barrières »

Avant cette activité, que faisais-tu ? Mon premier emploi a été footballeur puisque j’étais salarié du club de Châteauroux à l’époque, mais c’est une autre partie de ma vie… Pendant et après ma formation j’ai travaillé pour différentes grandes enseignes de la région parisienne (Club Med Gym, Neoness, Moving…), puis quelques salles en Guadeloupe. J’ai eu d’autres casquettes dans d’autres domaines, sans lien avec mon activité actuelle, mais qui ont apporté beaucoup à l’entrepreneur que je suis aujourd’hui.

Que défends-tu à travers ce service ? Je souhaite mettre en avant la prise en compte des spécificités de chacun dans le cadre de l’entrainement sportif. Nous avons tous une histoire physique et émotionnelle différente qui dressent des barrières entre nous et nos objectifs (quels qu’ils soient). Une partie de mon travail est d’aider mes clients à briser ces barrières.

Quelles sont tes spécialités ? Je n’ai pas vraiment de spécialité. Je cherche à mettre mes compétences à jour régulièrement et j’essaie d’acquérir ce qu’il me manque.

Peux-tu me dire quel est ton exercice sportif préféré ? Je n’ai pas vraiment d’exercice préféré mais si je devais en avoir un je dirais la pompe (par abus de langage les gens disent les pompes). Il est complet, on peut l’adapter à la force de chaque personne en changeant la position, il existe plusieurs variantes et on peut le faire n’importe où.

“La” pompe version Talan An Nou. Grégory, tu es cap?

Comment restes-tu en forme ? Pour rester en forme dès que j’ai un moment de libre, même 20 minutes, je cours un peu et je fais quelques exercices de renforcement musculaire et j’essaie de faire des étirements tous les jours pour soulager mes articulations. Mais le plus important, j’apprécie chaque bonne chose qui arrive pour garder le moral haut. 

Suivant ton expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser ton rêve ? Je ne sais pas s’il y a une partie plus difficile… toutes les étapes sont importantes. Et puis la vie d’un être humain n’est pas figée. Je ne sais pas ce qui m’attend car je n’ai pas fini de rêver.

« La vie d’un être humain n’est pas figée. Je ne sais pas ce qui m’attend car je n’ai pas fini de rêver »

Quels principaux obstacles as-tu rencontré dans ta vie ? Il y en a eu beaucoup et il y en aura surement d’autre. Je ne peux pas établir d’échelle de valeurs. Selon l’état dans lequel on se trouve, une broutille peu paraître insurmontable et d’autres fois on soulève des montagnes. Une chose est sûr, c’est que tous nos combats sont importants.

Quelle est ta plus grande peur ? Laisser la peur gagnée contre l’envie de réussir.

Des projets futurs ? Des tonnes…lol à commencer par l’ouverture de Corévol Zen. L’extension de ma première salle et qui sera un espace dédié à la détente, au massage et au stretching que l’on oublie souvent. J’ai porté une attention particulière à ce projet mais je n’en dis pas plus pour laisser place à la découverte.

IMG_0640


INSPIRATION


Qui est ton modèle dans la vie ? Je n’ai pas de modèle en particulier. J’essaie de m’inspirer de ce que j’estime bon dès que c’est possible. Mais mes premiers repères viennent de mes parents et je leurs dis merci.

Si tu étais une personnalité qui a marqué notre histoire, ce serait qui ? Aucune Pourquoi ? Nous avons tous le pouvoir de marquer l’histoire des gens qui nous entourent et ça peut faire une différence énorme. Il n’y a pas de petites victoires.

1er Congrès fitness en france

Quelle est ta principale source d’inspiration ? La vie elle-même, ce qu’elle m’apporte et les gens/situations que je rencontre.

 


MESSAGE


« Si chacun cherche véritablement à développer des compétences et que l’on parvient à travailler en synergie… il se passera de belles choses » 

Que dirais-tu aux jeunes et moins jeunes guadeloupéens pour les motiver et les pousser à vivre leurs rêves ? Tant que l’on n’a pas essayé, on ne peut pas savoir si ça va marcher et si on échoue, on a les outils pour mieux faire. Il faut se préparer au mieux et se lancer.

Quelle direction devrait-on suivre, en faveur de notre société guadeloupéenne ? Je ne sais pas s’il y a des routes déjà tracées, mais si chacun cherche véritablement à développer des compétences et que l’on parvient à travailler en synergie…il se passera de belles choses.

IMG_0634

Quelles actions positives de compatriotes admires-tu ? Celles de ceux qui, par le fruit de leur travail, subviennent aux besoins de leur famille, créent de la richesse et/ou font la promotion de l’île et sa culture.

Un mot pour la fin ? … Merci !

Corevol new logo_vectorisé2

CORÉVOL Adresse: Centre d’affaire de Bergevin, 97110 Pointe à Pitre. Téléphone: +590 690 746 613

E-mail: contact@corevol.fr/gregory.hannoah@gmail.com 

Contacts: Le site, la page Facebook Corévol, le compte twitter (@Corevolcoach) et le compte Facebook de Grégory Hannoah.

198 Partages