326 Partages

Axel Lafleur est un Assistant Réalisateur. Par son talent, il contribue au succès de la série de la BBC “Death In Paradise”. Mais pas seulement. Ce jeune possède plusieurs cordes à son sac… TALAN AN NOU vous le présente.

« Vwè mizè pa mò»

Axel - Sarah Coutausse (1)

© Sarah Coutasse. Tournage de Papé de Nicolas Polixène (Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2015. Lauréat du Prix Océans France Ô du Court-métrage 2015)

Nom: LAFLEUR  Prénom: Axel Shanga

Âge: 28 ans                  

Couleur préférée: Rouge

Dicton: Vwè mizè pa mò

Activité professionnelle: Assistant Réalisateur

Lieu de résidence: West Indies

Contacts: 0690 731 781, Son Facebook  

Prix, distinctions: 1er Prix EIJE (Ecole Internationale des Jeunes Entrepreneurs), ADVANCIA (école de la CCI de Paris) en 2009, Rookie of the Season (ex-aequo) – DIP Saison I


PORTRAIT


 

Peux-tu te décrire en quelques mots ? Je suis un père, un frère, un jeune afro-caribéen, citoyen du monde, rêveur et utopiste qui aspire a laisser mon empreinte partout ou je passe. J’aime les gens !!!

Et en un mot ? Shanga.

Que fais-tu de ton temps libre ? Je voyage, je profite de ma famille, ma maman, mes enfants, ma dulcinée.

Face à une situation positive, comment réagis-tu ? Je m’enjaille. Et une situation irritante ? J’essaie de garder le contrôle, pas toujours évident.

Dans ta playlist, on trouve qui ? Lauryn Hill, Bob Marley, PSE, Sizzla, Konshens, Admiral T, Esy Kennenga, James Brown, Michael Jackson, Kan’nida.

© Corinne BissoTournage l'Arbres à Palabres de Keen de Kermadec - Mars 2015 - habitation la Grivelère, Vieux-Habitants.

© Corinne Bisso. Tournage de l’Arbre à Palabres de Keen de Kermadec. Habitation la Grivelère, Vieux-Habitants, Mars 2015.

Ton artiste préféré ? L’Univers.

Un repas préféré ? Soul Food (la nourriture de l’esprit).

Un voyage mémorable ? Haïti en 2003.

A travers ton expérience personnelle, quelle culture te fascines et pourquoi ? La culture jamaïcaine: mystique , universelle, avant-gardiste.

Des habitudes bizarres ? J’aime sentir avant de gouter, je renifle tout ce que je touche. l’odorat est un sens révélateur et tellement puissant. Un talent étrange ? L’anticipation (je ne sais pas si c’est étrange).

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir généralement ? Échanger avec ma mère, le regard de mes enfants.

Si demain tu décidais de tout arrêter pour vivre ton plus grand rêve, tu ferais quoi ? Je me lancerais dans une carrière, d’auteur-interprète / acteur-réalisateur.

 


PARCOURS


 

Comment es-tu devenu assistant-réalisateur ? Après avoir débuté à la régie sur la production de Death and Paradise (NDLR: Meurtre au Paradis) (pour la chaîne BBC à Deshaies), j’ai très vite répondu à l’appel de la mise en scène.

Quelle a été ta formation ? La vie, les rencontres, les face-à-faces avec moi-même.

 

© Thierry Cheutin

© Thierry Cheutin

« Me remettre en question, être patient, rester fidèle à mes ambitions »

 

Avant ce poste, que faisais-tu ? Traducteur-interprète, pigiste, commercial, animateur-producteur

Que défends-tu aujourd’hui ? Terence.

Suivant ton expérience, quelle a été la chose la plus difficile à accomplir pour réaliser ton rêve ? Me remettre en question, être patient, rester fidèle à mes ambitions.

Quelle est ta plus grande peur ? Réussir.

Quels principaux obstacles as-tu rencontré dans ta vie ? Je dirais que comme tout le monde j’ai dû faire des choix de vie importants pour atteindre mes objectifs et ce n’est pas fini!

Des projets futurs ? Écrire un film (à court terme), me marier (à moyen terme).


INSPIRATION


Qui est ton modèle dans la vie ? Ma mère.

Si tu étais une personnalité qui a marqué notre histoire, ce serait qui? Pourquoi ? Malcolm X, car il a eu un parcours de vie chaotique, pourtant il est l’un des Hommes les plus influents du xxème siècle…

Quelle est ta principale source d’inspiration ? La nuit.

 

© The Red List - AP Photo

© The Red List – AP Photo


MESSAGE


 

« Cultivons l’esprit d’entreprise! Soyons des leaders, combattons la médiocrité, « l’à-peu-prisme ». 

 

Que dirais-tu aux jeunes et moins jeunes guadeloupéens pour les motiver et les pousser à vivre leurs rêves ? Vwè mizè pa mò! Cultivons l’esprit d’entreprise! Soyons des leaders, combattons la médiocrité, « l’à-peu-prisme ». Valorisons nos femmes et nos enfants. Nothing is more precious than life.

Quelle direction devrait-on suivre, en faveur de notre société guadeloupéenne ? Suivons la voie de nos ancêtres qui se sont battus (africains, caraïbes, asiatiques, européens…) pour la liberté, l’émancipation de l’homme, nos champions, nos cerveaux, ceux qui diffusent un message universel.

« Valorisons nos femmes et nos enfants »

Quelles actions positives de compatriotes admires-tu ? Talan An Nou, le City Vibes Projectle Forum des Futurs Étudiants et tant d’autres….

Un mot pour la fin ? Big up yourself Yasmyn pour cette initiative et longue vie à Talan An Nou! Fèy fè pitit’!

unnamed

Propos recueillis en Juin 2015

326 Partages